Expositions passées

 

kings queer terrasson  2014 L1350536 12

 

ONLY 80' by Terrasson Photographies

Exposition du 06 octobre au 30 octobre 2016

 

Organisation: Damien Villet & Virginie Favre / Assoc. Vevey Image(s) Limited

 

Pour sa première exposition, l'Association Vevey Image(s) Limited a invité le photographe parisien Pierre Terrasson. Photographe incontournable de la scène rock et de la scène française.

Après un diplôme d'art plastique à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris et une année de restauration d'art à Berne, Pierre Terrasson commence à enseigner le dessin à Neuilly et la photographie au Centre d'arts plastiques d'Aubervilliers. Il voyage dans le monde artistique, croise les personnalités excentriques, les artistes et les rockers, offre son empreinte imagée aux stars de rock, aux nouvelles icônes de la chanson français, aux personnages cachés.

Alain Bashung, Vanessa Paradis, Serge Gainsbourg deviennent ses modèles. Il réalise de nombreuses pochettes d'albums vinyles, singles, cd, dvd et des affiches. La presse rock le publie, Rock & Folk, Paroles et Musiques, Rolling Stones VSD, Marianne, le nouvel Obs. Pierre Terrasson traverse la décennie des années 80 à toute vitesse, apôtre zélé de la parabole rock qui veut qu'on dormira quand on sera mort. 

"La musique était un vrai cadeau mais c'était surtout le rythme de vie qui me plaisait" et des anecdotes le photographe en a plein ses tiroirs.

Mais il n'y a pas seulement Gainsbourg. Dans les années 80, ils étaient quelques uns à être conviés dans les backstages. Le sous-sol de la galerie accueillera les empreintes de cet âge d'or où les photographes et les critiques faisaient partie de la grande famille du rock. Pierre Terrasson ne s'est pas fait prier pour immortaliser sur le vif les écorchés de la scène. Ils sont tous présents en images, des Météors au Cramps, des Fishbone au Ramones, de James Brown à Tina Turner. Tom Waits, Mick Jagger, les Clash, Lou Reed, Siouxie, Nina Hagen, The Cure, U2, et bien d'autres. Le sous-sol voûté se prête parfaitement à ses chats écorchés, parfois tombés au chant d'honneur. Le capitaine à l'oeil argentique les a saisis, lunettes noires, cuir, et tendresse. Guitare, nicotine et poings levés.

"Moi, j'aime bien ces gens-là, ces maudits, j'aime être surpris. Quand je shoote quelqu'un, je le regarde dans les yeux. C'est Axel Bauer qui disait que je faisais des photos comme un guitariste. Je n'analyse pas."

Le 8 octobre, lors du vernissage de l’exposition, King’s queer nous livrera un concert au sous-sol. La performance se fera sous un mitraillage de projections de photos soigneusement choisies du capitaine Terrasson et il est certain que les images seront à la guitare.

 

***

 

insolentes

 

LES INSOLENTES  // Plonk & Replonk + Andrea Barciela

Exposition du 11 juin au 3 juillet - prolongation jusqu'au 31 juillet

 

Curatoriat: Raphaël Faure // Alexandre Metzener, swissachtung.ch

  

Les Insolentes, c’est le thème du mois, au LAC (Local d’art contemporain) de Vevey.

Plonk & Replonk, les éditeurs Chaux-de-Fonniers, déclarés d’inutilité publique depuis 1997, débarquent au LAC avec leur tout nouveau Bestiaire non surveillé. Ces bonnes bêtes, décalées et impertinentes, viendront présenter leurs hommages aux neuf muses monumentales du jeune artiste Andrea Barciela. Philosophie et absurdité. La mémoire avec une grand “M” écorchée vive !

Fondé en 1995 le collectif Plonk & Replonk nage avec un bonheur primesautier dans l’humour absurde. Célèbres en suisse et à l’étranger, on connaît leurs fameux photomontages d’inspiration rétro par leurs livres, leurs cartes postales ou encore leurs Nains Bétonnés.

Andrea Barciela (*1992), étudiant en lettres, est un artiste autodidacte travaillant essentiellement à l’encre de chine sur toile. Avec une empreinte littéraire impressionnante, ses mises en scène sont guidées par une traduction symbolique du ressenti passé au travers du prisme du swing. 

 

Voir ici le dossier de presse complet

LAC_insolentes_presse.pdf

 

***

 

la croisiere

 

L'ICI E(S)T L'AILLEURS / REGIS COLOMBO

Exposition du 11.05 au 29.05

 

Curatoriat: Alexandre Metzener, swissachtung.ch

 

Régis Colombo (*1969), photographe aux mille destinations, investit le Local d’art contemporain avec une sélection d’œuvres qui explorent et restituent le foisonnement de la photographie contemporaine.

Made in USA, STORM ou Escalators viennent dialoguer avec ses Transparencies : des assemblages photographiques, tels des puzzles, qui, à première vue, semblent abstraits mais révèlent au final une infinité de détails et d’andecdotes que l’artiste a rapportés des quatre coins du monde. 

Basé à Lausanne, indépendant depuis 1993, Régis Colombo compte plus de 40 expostions à son actif. Reconnu pour sa maîtrise technique et son inventivité sans limite, sa réputation n’est plus à faire. 

Avec une action FLAC

Une fois par mois, la FLAC propose à un artiste et à une galerie de produire une édition spéciale, de sept exemplaires, au prix fixe de CHF 200.- 

http://www.lausanne-contemporain.ch

***

 

cuba

 

HECHO EN CUBA // PIERRE ALAIN BRANDT

Exposition du 27.04 au 21.05

 

Curatoriat: Alexandre Metzener, swissachtung.ch

 

Pierre-Alain Brandt, artiste pluridisciplinaire propose une série de visuels entre photographie et peinture. Chaque image représente un morceau de mur de la vieille Havane capté en février 2014.

A la fois réaliste et abstrait, ce travail de mémoire prend tout son sens suite au rapprochement récent entre les Etats-Unis et Cuba. Il devient témoignage de ces derniers fragments esthétiques qui semblent d’ores et déjà appartenir au passé.

 

HECHO EN CUBA vu par Philippe Coll de Vives

Détente ou embargo, les marques que vous trouverez sur les murs de La Havane ont peu de chances d’être Rolex ou H&M. Ce sont les marques du temps.

Le temps qu’il fait comme le temps qui passe. Parfois les deux puisqu’ici, l’histoire peut brutalement devenir cyclone. C’est ce temps protégé, quasi hermétique que Pierre-Alain Brandt explore et cristallise dans cette série de « fragments » Made in Cuba, Hecho en Cuba.

Des pans de béton devenus toiles abstraites… et pourtant si concrètes, concrete. Des arrêts sur images sensoriels, épidermiques cherchant à capturer l’esprit du lieu et restituer l’âme complexe, rare de Cuba.

Ainsi, le regard de l’artiste se détourne d’une lecture classique, touristique de la très photogénique Havana pour exposer un envers du décor plus sensible, photosensible. Il esquive les habituels clichés et se place en contrepoint des stéréotypes attachés à ces façades emblématiques de l’île.

Ces portraits icônes de Korda, ces murals au pochoir de la sainte trilogie barbudos dupliqués, répliqués, répétés inlassablement jusqu’à l’obsession. Hasta la victoria siempre, venceremos, creemos en los sueños… tout ces slogans martelés, matraqués comme autant de promesses devenues illusoires, l’idéal d’un autre temps.

Au bruit et à la fureur des foules, Pierre Alain Brandt oppose le silence de la beauté et des fantômes. Aux mots d’ordre tagués, il préfère les non-dits des surfaces pastel, des palettes de bleus ultramarins, des pigments de blancs plâtreux, de ces ocres et de ces bruns déposés là par la fumée d’une armée de puros.

Il observe avec l’acuité et la précision du dermatologue les traces, les crevasses, les cicatrices, les tatouages sur la peau des maisons. Il décrypte les crépis, les strates du passé. Il consigne, son objectif travaillant comme un pinceau, le murmure des murs. Leur mémoire.

Philippe Coll de Vives © 2016

 

***

 

12694568 10206687707165371 8109558699351888516 o

 

100 HUE: Clémentine Bossard & David Weishaar

Exposition du 21.04.2016 au 08.05.2016

 

Curatoriat: Alexandre Metzener, swissachtung.ch

 

Clémentine Bossard et David Weishaar investissent le LAC de Vevey avec 100HuE. Artistes formés au CEPV et à  l’ECAL, ils proposent une installation de peintures et sculptures dont la réflexion se décline dans la couleur. Leur travail objecte un varia de mirages dans la palette du Vision Test Farnsworth-Munsell 100HUE

 

Clémentine Bossard, née en 1986 à Lausanne, reçoit un enseignement en peinture et en dessin pendant une année à Brisbane (Australie) avant de poursuivre ses études en photographie au CEPV (Vevey) jusqu’en 2009. Elle part plusieurs mois en résidence au nord de la Russie à Arkhangelsk au bord de la mer blanche puis à Saint-Pétersbourg, entre 2010 et 2011. Elle intègre l’ECAL en 2012 puis interrompt ses études en 2013 pour se consacrer à son travail personnel.

Clémentine utilise les éléments naturels comme source visuelle.

Elle interroge la nature de la vision photographique, en démultipliant supports et médiums, puisant ses recherches entre images analogues, captures d’écran sur Google Earth ou des documentaires. Elle tente ainsi d’annuler toute perception figurative en travaillant l’idée, le fond, et la lumière dans l’immatérialité. Suivant un processus similaire aux réactions chimiques, elle se penche sur des réactions visuelles pour les réduire au point de futilité.

David Weishaar est né en 1987 à proximité de Strasbourg. Il y étudie le dessin et la peinture académique puis obtient une licence en Arts Visuels. En 2009, il intègre l’ECAL et obtient un master en Arts Visuels en 2013. 

Visant un processus qui interroge sans cesse la nature même des images qui circulent, il trouve ses sources dans la presse, le web, les documentaires, souvent photographiées via l’écran (ordinateur, smartphone): des images dénaturées, pixelisées, surexposées.

Ces images modifiées retranscrites en peintures apparaissent calmes, démunies de détail, floues ou peu colorées.

David Weishaar propose ainsi une réflexion «refroidie» en déviant le regard spéculaire issu de la photographie.

Les tableaux présentent des images dans un paradoxe

 

***

 

 IMG 0891

 

MUESLI EXQUIS // Exposition collective

Exposition du 13.04 au 24.04.2016

 

Curatoriat: Alexandre Metzener, swissachtung.ch & Julie Guinand, AJAR

 

Quand littérature et art visuel se font face, le mélange des goûts et des couleurs est forcément croquant, forcément exquis !

« Muesli exquis », une exposition collective qui regroupe pas moins de vingt jeunes artistes et auteur.e.s de Suisse romande, est une collaboration inédite entre les artistes swissachtung.ch, galerie d’art en ligne, et les membres de l’AJAR, association des jeunes auteur.e.s romandes et romands.

Dix œuvres, publiées sur swissachtung.ch, ont été mises en mots par dix membres de l'AJAR. Ces textes, aléatoirement redistribués aux artistes, ont été revisités par leur soin pour former un triptyque savoureux et original.

Par le processus de réappropriation, les œuvres comme les textes gagnent en profondeur. Les lignes de force, les métaphores, les matériaux, les courbes et les dégradés sont réinterprétés, sublimés ou malmenés pour former une œuvre nouvelle, qu'elle soit onirique ou déjantée.

Parce que la relève littéraire et artistique est florissante en Suisse, parce qu'elle est inventive et décomplexée et parce que l'union fait la force, l'exposition « Muesli exquis » se veut fraîche comme un bol de lait, savoureuse comme une poignée de fruits secs, énergisante comme une pluie de flocons d'avoine et vitale comme le mélange de tout ça.

Avec les textes de: Guy Chevalley, Matthieu Ruf, Bruno Pellegrino, Nicolas Lambert, Anne-Sophie Subilia, Daniel Vuataz, Vincent Yersin, Elodie Glerum, Clémentine Glerum et Julie Guinand.

Et les œuvres de : Thomas Brasey, Kevin Crelerot, Nicole Hametner, Philippe Fragnière, Hugo Bonamin, Anne-Sophie Aeby, Andrea Barciela, Aladin Borioli, Dario Benigno, Rachele Monti, Fabrice Joly, Brian Walker, Jacques Viredaz, Guy Lee Guily, Josianne Minage, Madeleine Jaccard et Marie Acker.